Véritable figure de l’arbitrage national & international avec son binôme Denis Reibel, Thierry Dentz nous a quitté ce matin.
L’émotion est grande pour l’ensemble du monde du handball et tout particulièrement pour notre club. En effet, au détour d’un match  au Phare, le célèbre binôme tricolore avait accepté de devenir parrain de notre école d’arbitrage et de passer un moment d’échange avec nos jeunes arbitres.
En plus du souvenir de la générosité et de l’accueil du personnage, il nous reste le message qu’il nous avait transmis.

Petit mot de Thierry DENTZ et Denis REIBEL, arbitres EHF (élus pour la 4ème fois meilleurs arbitres de France) :

Salut à tous ! Comment devient-on arbitre ? Quel plaisir en retirer ? Ces simples questions, tout le monde se les pose, surtout chez les jeunes. Mais avant d’y répondre posons-nous la question : une rencontre pourrait-elle avoir lieu sans arbitre ? Réponse vite trouvée : bien sûr que non !

Nous sommes là pour qu’une rencontre se déroule de la meilleure manière possible mais surtout pour faire respecter les règles qui régissent notre sport et sans arbitre, pas de règles, pas de décisions honnêtes vis-à-vis de notre sport.

Alors oui, au départ on devient arbitre pour notre club et très vite grâce aux formateurs passionnés qui nous entourent, on s’aperçoit que le fait d’arbitrer peut procurer autant de plaisir que de jouer. On va devenir acteur à part entière de notre sport qu’on aime tant et au fur et à mesure de notre formation, nos progrès vont nous pousser à aller toujours plus loin. Comme les joueurs, les meilleurs arbitres vont pouvoir connaitre le haut niveau, je vous le souhaite à toutes et à tous.

Alors longue vie à l’école d’arbitrage du Val De Leysse Handball !

Vos parrains Denis Reibel et Thierry Dentz

L’ensemble de la #VDLFamily adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.