La saison est terminée, il est l’heure de faire un bilan de nos différents collectifs 🙂
Merci aux entraineurs (ou joueurs) pour avoir participé !
D’autres bilans arriveront dans la semaine…
A la saison prochaine 🙂

Bilan des Baby-hand :

Baby hand « cuvée 2016-2017 » :

Encore une chouette année pour les « Baby » avec une petite nouveauté : les « Baby Games ».
Il n’existe pas de rencontre pour les 3-6 ans, nous avons souhaité organiser un événement festif et sportif pour nos petites handballeuses et petits handballeurs.
Les clubs de la Motte et Montmeli’hand ont répondu présents et nous en sommes ravis. Nous les remercions ainsi que toutes les personnes qui ont donné un coup de main afin que cette matinée se déroule dans de bonnes conditions ! Un grand merci à BSO et Renaut qui ont offert les tee shirt souvenirs pour les enfants.
Nous espérons que cela donnera l’envie à d’autres clubs d’organiser à leur tour une matinée Baby hand 😉
Nous avons passé une super année, merci aux enfants pour leur bonne humeur et aux parents pour leur investissement.
Une petite dédicace à Laurent qui  va nous quitter pour entraîner des plus grands et à Marine pour son investissement en cette fin d’année ! La suite est assurée 😋
A l’année prochaine !
Clem et Karine

Bilan des Mini-hand :

Cette année, nous avions 30 Minihand.

Les enfants étaient divisés en trois groupes : Petit, Moyen et Grand.

Pas de compétitions dans cette catégorie d’âge, mais un tournoi mensuel.

Comme pour les années précédentes, les enfants ont tous été assez assidus aux entrainements mais nous avons eu à déplorer pour la première année beaucoup d’absentéisme, lors des tournois.

Les enfants ont beaucoup progressés, autant au niveau individuellement que dans le groupe.

J’ai pris beaucoup de plaisir à les accompagner tout au long de l’année, avec l’aide de Louanne, Cécilia, Thomas, Cédrine et Catherine.

Merci aux parents de nous avoir fait confiance, d’avoir accompagné leurs enfants tout au long de l’année, dans un esprit très conviviale.

L’apéro d’avant vacances est devenu une institution 😉

Nous sommes déjà au complet pour la saison prochaine…

Bonne vacances à Tous et à la Rentrée !

Sandrine B.

Bilan des -11F :

Bilan des -11M1 :

Bilan des -11M2 :

Mon groupe : Anton B. – Thomas D. – Antoine D. – Andréa F. (arrêt en milieu de saison) – Pierre G. – Maxence G. – Louis J. – Hedi M. – Thomas M. – Téo M. – Emeric N. – Mathéo S.

Un groupe de joueurs mixé de 2006/2007 avec une belle marge de progression tout au long de la saison pour certains et un peu moins pour d’autres mais dans l’esprit du groupe, dont une bonne moitié, n’ont jamais ou très peu joué au Hand-Ball, m’a montré qu’il possédait un niveau assez correcte pour cette catégorie de 1ère année d’une poule de 7 équipes…

Le groupe a bien progressé cette saison, et peut encore progresser la saison prochaine si la plupart continue en 2ème année de la même catégorie, et dont d’autres partiront en catégorie supérieure, sur certains points :

  • Le placement dans les espaces de jeux qu’ils ont su s’adapter durant la saison,
  • Course en contre-attaque sur une montée de balle en progression durant la saison,
  • Progression sur les tirs au but à 6 mètres pour la plupart du groupe,

Les points faibles du groupe à revoir :

  • Transmission lors des passes à 10 (sans drible) + Réception du ballon dans les 2 mains,
  • Les règles de base tels que : reprise de dribles, gestuels de l’arbitrage,
  • Capacité de retour en défense lorsque le ballon est rendu à l’adversaire,
  • Evaluer le jeu lorsque le groupe avance avec le ballon dans la main, décision tardive sur une transmission avec un copain de jeu..

Si je devais faire un classement de mon groupe, on serait 2ème de notre catégorie voir 1er si le club d’HBCA (Aix en Savoie) ne nous avait pas mis les bâtons dans les roues durant cette saison même avec notre superbe revanche (la seule victoire contre eux) à domicile… Cela dit, le groupe était soudé, uni que ce soit dans la victoire ou la défaite…

Je tiens à remercier mes p’tits loups pour cette belle saison 2016/2017, les parents qui nous ont accompagné toute la saison, Thomas Orell, Fred Castagno, Laurent Reynaud, et le club…

Christophe S.

Bilan des -13F :

Une saison riche !

Une saison à deux vitesses. Une première partie de saison plutôt difficile. Des joueuses qui progressent mais ont des difficultés à s’exprimer dans le jeu. Mais après quelques mois de dur labeur ! Les progrès affichés lors des entrainements devenaient plus visibles et effectifs pendant les rencontres. Les joueuses progressaient et l’équipe aussi, mais tout de même elle tenait tête au meilleur, même si la victoire n’était pas au bout du chemin, on était loin des difficultés du début de saison.

J’ai pris beaucoup de plaisir à entrainer ces jeunes filles ! Toujours le sourire ! Un petit côté princesse parfois, mais toujours à l’entrainement, toujours persévérante même dans la difficulté ! Nul doute que ces mordues de hand, pas des plus talentueuses au départ, vont devenir avec le temps de redoutables compétitrices, cela ne fait aucun doute.

Bonne vacances à toutes !

Mathieu P.

Bilan des -13M1 :

Pour cette première année d’encadrant, j’ai pris beaucoup de plaisir avec le groupe.

Ce n’est pas forcement facile de gérer tant de caractères différents, mais je pense que cela s’est bien passé, et que le courant est bien passé entre nous.

Sur le plan sportif pur, on finit second derrière Chambéry, mais il y avait la place pour finir premier à égalité avec eux, dommage. Mais, les garçons ont eu le plaisir de finir 1ers du tournoi de Chambéry, sur herbe, contre cette même équipe. C’est une très grande satisfaction pour eux, une belle récompense du travail qu’ils ont fourni.

Eric J.

Bilan des -13M2 :

Bilan des -14M (puis -15M2) :

Inscrit en -14 en début de saison, l’objectif était d’atteindre les -14 régional sur la deuxième phase. Malgré une prépa assidue et complète, nous avons terminé à la troisième place derrière deux belles équipes de Chambéry et Aix. Un revers dû au manque de cohésion étant donné que l’équipe a été constitué en début d’année. Cependant la marge de progression était très grande !

Nous avons donc enchainé la deuxième phase en -15 dép (une tranche d’âge au-dessus). Choix qui s’est avéré plus intéressant pour la progression de nos joueurs. Malgré une équipe très hétérogène physiquement, nous avons parfaitement su contré les équipes adverses grâce à un projet axé sur notre défense et notre « grinta ». Bien aidé par deux gardiens de qualité pour ne pas dire plus ! Offensivement, la tâche était plus compliquée pour nos petits gabarits ! Heureusement, deux joueurs terminent premier et second au classement des buteurs. Le projet offensif sera à travailler plus sérieusement la saison prochaine.

Nous terminons sur une belle deuxième place avec plusieurs matchs références, notamment Chamoux à l’extérieur et St Genix à domicile. On aurait pu dire Chambéry à l’extérieur mais la neutralité n’était pas forcément de la partie ce jour-là…

Bilan très positif, 13 joueurs qui ont progressé dans plusieurs secteurs mais surtout dans le mental où l’envie de gagner c’est fait sentir tout le long de la saison ! Et aussi un plaisir de jouer ensemble quelque soit les dénouements des matchs.

Très fier d’avoir pu coacher ces joueurs qui ont su construite un groupe solidaire et plein d’amitié !

Pour finir, nous souhaitons bon vent à Owen, qui va s’envoler pour le Qatar l’an prochain ! Un élément majeur qui s’en va et qui aura été exemplaire tout au long de la saison !

Je laisse pour ma part les rênes à Lucas qui est prêt pour reprendre la tête d’un collectif !

Jeff G.

Bilan des -15F1 :

Entraineur de l’équipe des moins de 15F, je me suis surtout occupé cette année de l’équipe une. On a appris à se connaitre, à travailler ensemble aux entrainements et à prendre du plaisir pendant les matchs. C’est un groupe très sympathique avec un très bon état d’esprit, beaucoup de qualités pour compenser les quelques défauts et un réel plaisir à partager ces temps avec elles.

Quelques photos illustrant la victoire des filles à La Motte Servolex pour aller chercher le titre départemental (intelligence et courage) et un tournoi sur herbe où elle ont pris beaucoup de plaisir à jouer et vivre ensemble.
Avec elles, je suis prêt à consacrer une deuxième année au hand ball et à ce qu’il peut nous apporter encore.
Aziz M.

Bilan des -15F2 :

Elles s’appellent Agathe, Ariane, Clara, Eléa, Julie, Léna, Lola, Manon, Marine, Ysée…Elles ont entre 13 et 15 ans, autant de caractères que de styles de jeu : Celles qui harcèlent, qui ‘grattent des ballons’, qui se régalent en percussion, d’autres qui oublient la cible mais se montrent intraitables et solidaires en défense. Bref, une kyrielle de diversité unie par un bel esprit d’équipe jamais démenti même dans la défaite. Cet état d’esprit est déjà une première victoire dont se félicitent les cadres car ces demoiselles ont bénéficié de ressources expertes variées : Les lundis avec Aziz, les jeudis avec Mathieu, les matches avec Cédrine, Henri.

Dans une poule hétérogène de 10 équipes, elles terminent 5è derrière quatre ‘écuries’ inaccessibles : Val De Leysse1, La Motte1, Aix et Montmélian. Un des matches aboutis fut sans aucun doute leur victoire sur La Motte2.

Puisse la qualité de cette saison les inviter à poursuivre les apprentissages handballistiques et arbitraux avec humilité, dévouement mais joie et détermination.

Cerise sur le gâteau, le tournoi sur herbe de Chambéry.

PS : Les quelques blessures enregistrées cette année convoquent des objectifs pour le futur : Assurer une sécurité maximale aux entraînements, construire une éthique de ‘bodycare’ (étirements etc…) car une des composantes du HB reste l’affrontement physique, c’est de la haute couture mais pas du tricot.

Henri F.

 

Bilan des -15M (2 équipes) :

Collectif de 19 garçons pour deux équipes.

Pour l’équipe 1, saison compliquée en Ligue où on a commencé par perdre nos premiers matchs par un ou deux buts d’écart. Le reste de la saison, malgré les blessures de joueurs cadres, a soudé encore plus le groupe ,jusqu’à faire tomber le premier du classement chez lui (qui avait 0 défaite avant !!!!). On termine la saison dans le bas du classement, à une place qui ne révèle pas la valeur du collectif. Le goupes reste de superbe qualitée (humaine et sportive…)

Pour l’équipe 2, coaché par Ben, la saison n’a pas été de tout repos : entre les déplacements à 5 ou 6, et les adversaires qui ne jouent pas le jeux (5 joueurs de champs chez nous et dont deux pris en strict…) Je voudrais quand meme leur tirer mon chapeau car ils n’ont jamais refusé de jouer un match.

Pour cette saison, un grand MERCI aux parents qui ont toujours été présent.

Bonne fin de saison et bonne vacances à tous !

Philippe G.

Bilan des -16F et -18F :

Bilan des -18M :

Bilan des Seniors Féminines 1 :

Engagé dans un championnat de Prénationale où elles avaient assuré leur place à l’ultime journée de championnat la saison dernière, l’objectif était double pour cette saison. Premièrement, assuré sa place dans l’élite régionale le plus tôt possible, puis se mêler à la montée en Nationale 3.

Le premier objectif fut rempli rapidement en gagnant tous ces matchs face aux mal classés du championnat. Les filles de l’équipe fanion assuraient une place de favoris des Play Downs (départ dans cette phase avec 6 victoires). Malheureusement, il n’a pas été possible d’aller se mêler à lutte en play off. Suite à deux défaites dans les deux derniers matchs de la saison régulière, pour seulement un point, les joueuses de Mathieu échouaient sur le chemin de la qualification en play-off.

Le coach :

Mon point de vue sur la saison est mitigé, on finit à une honorable 5éme place en ayant joué la course aux play-off jusqu’à la dernière journée de la saison régulière. Je suis déçu forcément, lorsque l’on est compétiteur on aspire toujours à faire mieux… Le chantier était vaste, j’ai changé beaucoup de chose dans le fonctionnement, dans mon approche du hand qui est différente de ce que les filles ont connu, ça prend du temps…  Après on a acquis une certaine maitrise, on a pu le voir dans les play down ou nous avons survolé cette phase sans vraiment trembler. Cela a apporté de la confiance à ce groupe qui en avait besoin !

Qu’est-ce qui nous à manquer pour faire mieux, c’est la question à se poser à l’heure des bilans.

A mon sens plusieurs choses :

  • Du temps, pour progresser plus.
  • Un investissement plus régulier des filles.
  • De la constance dans notre jeu d’attaque, plus d’ambition dans ce domaine !
  • Une préparation plus consistante en début de saison !
  • Une force mentale plus importante !

Pour la saison prochaine, je sais quel levier activer, je connais nos forces et nos faiblesses ! Je vais travailler à être plus efficace dans notre préparation. Je n’ai pas pu le faire cette saison mon arrivée tardive a fait que j’ai dû découvrir le groupe sur le tard, pas idéal …

Rendez-vous la saison prochaine !

Mathieu P.

Bilan des Seniors Féminines 2 :

Bilan des Seniors Masculins 1 : Un clair obscur plein d’espoirs

Après une première partie de saison compliquée, Val de Leysse a su relever la tête en 2017 et termine cette année à la 5ème place du championnat d’Excellence régionale. Flatteur ? Décevant ? En fait, les bleus sont probablement à leur place. Retour sur une saison riche d’enseignements et d’émotions.

  • Un lifting, une erreur de casting (Septembre – Décembre 2016)

Le 20 Novembre 2016 au soir, après la réception de Saint Marcellin et une cruelle défaite (d’un but) à la maison, les bleus sont virtuellement relégables avec un bilan de 6 défaites pour 2 victoires. Mal profond ou adaptation au niveau du championnat ?

Pas moins de 5 arrivées au club dans l’effectif « équipe 1 » (Ichem Saadaoui, Yvain Mahé, Xavier Nourrit, Lucas Camerano, Bastien Lefevre) sans compter Lucas Jacquin qui monte de -18 ans ou encore Antoine Gardet et Jonathan Berville qui toquent à la porte de l’équipe. Alors même que les « grognards » de l’an passé (Olivier Miguet, Jérémie Coudurier, Benjamin Scalzo, Fabien Rinchet, Benoît Laperrière) raccrochent les crampons ou coulent tranquillement une « pré-retraite » en équipe 2. La base arrière est entièrement renouvelée et l’effectif masculin Seniors est dense en ce début d’année. Un nouvel entraîneur arrive également sur le banc de Val de Leysse en la personne de Joël Perrigault. La mayonnaise a du mal à prendre : une première défaite frustrante à Rumilly (qui finira dans la charrette à la fin de la saison) puis encore deux autres avant de débloquer le compteur avec la réception de Vizille à la mi-Octobre. Rien d’alarmant cependant pour un promu.

Si les résultats font défaut, l’équipe se construit et s’affirme peu à peu. ‘Captain’ Alan Morisson s’affirme comme le leader de l’équipe, Ichem ‘TunisAir’ Saadaoui enquille les buts de loin, les flèches Samuel ‘Sam’ Perrot et Florian ‘Le Sud’ Nevière les contre-attaques, Elie Richel organise le jeu et la paire Yvain Mahé – Sylvain Brun ferme la boîte derrière. Les bleus font longtemps jeu égal avec Annecy le Vieux, perdent leurs nerfs et le match à La Fillière, puis chutent d’un petit point à domicile contre Saint Marcellin. L’équipe « tourne » finalement assez bien et ce, relativement vite. Cependant, on sent que les bleus jouent avec le frein à main, que leur jeu manque de spontanéité. Dans le même temps, l’effectif seniors masculin se réduit chaque jour un peu plus et les entraînements voient trop rarement plus de 10 joueurs sur le terrain : le message du coach passe difficilement, ses méthodes sont mal acceptées et les deux victoires de fin d’année semblent être l’arbre qui cache la forêt. La cassure est réelle entre l’entraîneur et ses ouailles.

Un match :

Samedi 8 Octobre 2016, 18h30 Bourgoin-Jallieu (40) – Val de Leysse (27)

Une fessée, une « piquette », une humiliation… Les qualificatifs manquent mais la réalité reste la même : les bleus n’ont pas existé pendant ce match. Certes, Bourgoin présentait une belle équipe mais rien ne justifie un tel écart entre les deux équipes. Une défense aux abonnés absents, un calvaire pour des gardiens seuls face aux contre-attaques berjalliennes, des mauvais choix permanents, des isérois en état de grâce et au final, un gros coup de bambou sur la tête des visiteurs. Alors, oui, Vizille a subi le retour de bâton des savoyards la semaine suivante mais ce match a malheureusement rentré deux choses dans la tête des bleus : 1 – le haut de tableau est trop haut pour eux 2 – il y a donc des matchs « gagnables » et d’autres non, que l’on peut par conséquent, lâcher. Une inhibition mentale qui leur jouera des tours durant la saison.

Un joueur à suivre : ‘Captain’ Alan Morisson

Dans la victoire comme dans la défaite, tout au long de la saison, Alan a toujours encouragé ses coéquipiers, aboyant, haranguant, les poussant à se dépasser, à passer outre les mauvais jours pour toujours garder la tête haute. Indiscutable, il a gardé et transmis à toute l’équipe son comportement de gagnant et de battant.

  • Un seul être vous manque, et tout est relancé (Janvier – Mai 2017)
Peu présent pendant la trève de Janvier du fait de problèmes de santé, Joël Perrigault sera finalement remercié à la fin du mois. Une décision difficile à prendre, qui permettra ensuite aux joueurs de se libérer sur la deuxième partie de saison.
La rupture entre les joueurs et l’entraîneur se fait presque sans douleur tant la solution semblait évidente après un mois de Janvier en quasi-autonomie et une fin d’année 2016 aux entraînement presque déserts. Irréprochable sur son investissement et sa présence, Joël Perrigault n’aura finalement pas réussi à faire passer son message. A la recherche d’une solution interne, c’est Yvain Mahé qui reprend l’équipe en tant qu’entraîneur-joueur. Finis les complexes schémas tactiques, le nouvel entraîneur impose ses credos : responsabilisation des joueurs, savoir-faires individuels, hargne et combat. Si le jeu offensif a pu s’en retrouver appauvri, l’équipe montre un tout autre visage en 2017. Des joueurs libérés qui tentent, réussissent, échouent, se battent, des matchs nuls arrachés au dernier instant, des victoires et des défaites d’un, deux buts, rarement plus. Les bleus retrouvent l’envie de jouer.
Le bilan est clairement positif en 2017 avec 6 victoires, 3 nuls et 3 défaites, même si on aurait voulu en (a)voir un peu plus. Deux matchs nuls frustrants à la maison contre Rumilly et Seyssinet, une courte défaite à Saint Marcellin avec une équipe sans pivot… L’équipe est encore bien jeune et le potentiel de progrès reste important. Lucas ‘L’espoir’ Jacquin, à peine 18 ans, aura grignoté temps de jeu et confiance en soi, Axel Eblin aura joué à tous les postes de la base arrière sans jamais rien lâcher, Samuel ‘Sam’ Perrot aura rarement déçu sur son aile gauche, Elie Richel aura tenu le poste de demi-centre avec brio tout au long de l’année.

En termes comptables, Val de Leysse a assuré son maintien à deux journées de la fin après le match nul face à Seyssinet. Un bon résultat pour un promu. De plus, les bleus pouvaient encore jouer la 3ème place (potentiellement synonyme de montée) à quatre journées de la fin. La défaite à Saint Marcellin enterra ce bref espoir. La cinquième place finale est, somme toute, logique. Derrière les « gros » (Annecy-le-vieux, Bourg-Lès-Valence, Bourgoin-Jallieu), équipes réserves ou affichant la montée comme objectif, et devant toutes les équipes contre qui elle aura systématiquement pris des points sur l’aller ou le retour. Seuls Saint Marcellin et Bourg-Lès-Valence auront finalement infligé deux défaites à Val de Leysse. Il aura manqué de la sérénité au début, de la profondeur de banc en fin de saison et, globalement, plus de concurrence et plus d’investissement collectif pour pouvoir jouer plus que le maintien. A voir l’an prochain pour la montée ?

Un match :

Dimanche 30 Avril 2017, 16h Val de Leysse (21) – Annecy le Vieux (20)

Après avoir fait jeu égal puis « lâché » la fin de match en Haute-Savoie, les bleus ont pris leur revanche sur les leaders du championnat à domicile en leur infligeant leur seconde et dernière défaite de la saison. Après un début de match tonitruant (9-3, 20’), les bleus se sont petit à petit fait rejoindre puis même dépasser avant de l’emporter d’un petit but. Le match a été un long combat, que Val de Leysse a définitivement mené puis gagné. Mentalement, il aura encore manqué de la sérénité à l’équipe pour s’éviter une fin de match difficile. Malgré cela, les joueurs ont compris et surtout prouvé qu’il pouvaient tutoyer les « gros », non pas de manière épisodique (victoire contre Bourgoin précédemment) mais parce qu’ils ont simplement le même niveau. Anecdotique au niveau comptable, cette victoire a fait passer Val de Leysse du statut de promu irrégulier à celui d’équipe tenace, accrocheuse, difficile à jouer et souveraine à domicile (4 victoires, 2 nuls à Saint Alban en 2017). Non seulement pour les adversaires, mais surtout pour les joueurs eux-mêmes. Une victoire mentale.

Un joueur : Elie Richel

Sereinement, sans faire de bruit, Elie Richel s’est imposé cette année comme un pièce maîtresse du collectif. Titulaire indiscutable au poste de demi-centre, il a distillé des caviars à tous ses coéquipiers tout en inscrivant des buts venus d’ailleurs tout au long de la saison. Capable de défendre un peu partout, il a inspiré la confiance à ses partenaires. A Veszprem, ils ont Aron ‘Iceman’ Palmarsson, à Val de Leysse on a désormais Elie ‘Aron’ Richel.

Yvain M.

Bilan des Seniors Masculins 2 :